Conversion de licence privé

Pour pouvoir voler au Canada les pilotes peuvent convertir leur licence de pilote privé étrangère pour plusieurs différentes raisons. Certains veulent seulement venir au Canada et voler pendant quelques semaines, alors que certains pilotes souhaitent déménager au Canada et y voler régulièrement. En conséquence, il y a plusieurs types de conversions que les gens peuvent faire avec une licence privée.

Voici un texte sur les différentes manières de convertir votre licence étrangère pour obtenir une licence privée canadienne pris directement depuis le site web de Transports Canada : (http://www.tc.gc.ca/fra/aviationcivile/normes/generale-personnel-forf-2283.htm).

Licence de pilote privé délivrée sur la base d’un permis étranger

On conseille aux candidats qui désirent une licence de pilote privé canadienne à long terme de convertir leur licence privé en un permis canadien complet.

Un demandeur qui est titulaire d’une licence de pilote privé délivrée par un autre pays doit répondre aux exigences de l’instruction au sol, examen écrit et test en vol, de tel manière que le candidat a :
· Obtenu la classe canadienne III médicale ou supérieure
· Obtenu 90 % à l’examen écrit PSTAR
· Terminé 5 décollages et 5 atterrissages dans les 6 mois précédant la date d’application
· Au moins 45 heures de vol total, 12 heures de solo, 5 heures avec instruments, 3 heures double vol voyage, et 5 heures en solo vol voyage.
Une fois les conditions ci-dessus remplies, le candidat recevra une licence déclarant qu’elle est basée sur une licence étrangère, pour enlever cette déclaration l’examen écrit de pilote privé doit être réussi.

Vol récréatif au Canada : Certificat de Validation de licence étrangère (FLVC)

Une licence de pilote étrangère d’un visiteur dont la résidence est à l’extérieur du Canada peut être validée à des fins récréatives privées. Le permis de pilote étranger doit être valide en vertu de la Loi de l’état d’émission et est valable pour les privilèges appropriés à l’objectif spécifique.
Un candidat peut demander un Certificat de Validation pour un permis étranger (FLVC) avant d’arriver au Canada. Le FLVC sera délivrée pour une période d’un an, date à laquelle le déposant peut choisir de le renouveler, ou demander une licence canadienne de pilote permanent.
Le demandeur peut faxer une copie de leur licence de pilote et de leur certificat médical valide à l’un des bureaux régionaux de Transports Canada.
Transports Canada Sécurité et Sûreté, Aviation générale, AARRB de licences du Personnel), Place de Ville, Tour C, 6e étage, région D, 330, rue Sparks, Ottawa, Ontario, K1A 0N8.
Il y a un droit de licence de 45 $ CAD applicables qui peut être payé par un chèque certifié, mandat postal ou numéro de carte de crédit, (les chèques doivent être libellés à (« le receveur général du Canada »).

Formation de vol au Canada : Terme de la licence de pilote privée (LTPL ou LTPL/MC)

En raison du nombre croissant de pilotes qui viennent au Canada chaque année pour s’entraîner et recevoir les privilèges de la licence supplémentaire, Transports Canada émettra maintenant une licence de pilote de durée limitée et un certificat médical (LTPL/MC) ou une licence de pilote à durée limitée (LTPL). Le LTPL/MC est issu d’une licence valide de pilote étrangère et le document médical validant cette licence. Le LTPL est issu d’une licence valide de pilote étrangère.
Par conséquence, cela permettra aux détenteurs d’une licence de pilote étrangère à piloter des aéronefs immatriculés au Canada sur la scène internationale à des fins récréatives privées. Le détenteur de cette LTPL/MC ou LTPL peut agir comme commandant de bord ou copilote de tout avion dans le seul but de sa propre formation en vol ou pour un test en vol. Ce document peut également être revêtu d’évaluations supplémentaires

Les conditions suivantes sont applicables pour l’émission d’un LTPL/MC.

a. Le permis étranger doit avoir été émis par un État contractant de l’OACI et être valide en vertu de la Loi de l’état d’émission pour les privilèges appropriés à l’objectif spécifique.
b. Le certificat médical étranger doit être valide conformément aux normes médicales canadiennes. (Par exemple : dans le cas d’un pilote qui a moins de 40 ans, une LTPL/MC ne peut être délivré si plus de 24 mois écoulés depuis la date du dernier examen médical. Dans le cas d’un pilote qui a 40 ans ou plus, pas plus de 12 mois écoulés depuis le dernier examen médical.)
c. La LTPL/MC ne doit pas dépasser la période de validité de 90 jours.
d. La LTPL/MC ne peut être émit au requérant qu’une fois dans une période de 12 mois.
e. Il y aura un droit de licence de 40 $ CAD à payer pour ce document
f. Il n’y a aucune exigence d’un examen écrit
g. Les LTPL/MC peuvent être souscrites pour des privilèges supplémentaires si les conditions requises sont remplies

Les conditions suivantes sont applicables pour l’émission d’une LTPL.

a. Le permis étranger doit avoir été émis par un État contractant de l’OACI et être valide en vertu de la Loi de l’état d’émission pour les privilèges appropriés à l’objectif spécifique.
b. Un examen médical canadien effectué par un médecin examinateur de l’Aviation civile (MEAC) et évalué correct dans la catégorie appropriée par un conseiller médical de Transports Canada peut valider une LTPL.
c. La période de validité LTPL ne dépassera pas 90 jours.
d. Une LTPL ne peut être émis au requérant qu’une fois dans une période de 12 mois.
e. Il y aura un droit de licence de $25 CAD pour ce document.
f. Il n’y a aucune exigence d’un examen écrit.
g. La LTPL peut être muni de privilèges supplémentaires si les conditions requises sont remplies.

La LTPL/MC et la LTPL est prévue pour les catégories d’aéronefs suivants :

a. Planneur,
b. Avion,
c. Hélicoptère, et
d. Ballon.

Si d’autres renseignements seraient nécessaires, veuillez communiquer avec Transports Canada, Aviation générale, licences du Personnel au (613) 990-1058, Fax: (613) 990-6215.

Conversion commerciale

Avec une préparation adéquate, convertir votre licence commerciale étrangère à une licence commerciale canadienne peut être fait en moins d’un mois.

Voici un texte sur comment convertir une licence commerciale canadienne pris directement depuis le site internet de Transports Canada::
(http://www.tc.gc.ca/fra/aviationcivile/normes/generale-personnel-forf-2283.htm).

Pour obtenir une CPL-A canadien, les exigences suivantes doivent être remplies :
(RAC – Partie IV, sous-partie 1, section VII, Section 421.30).

1. Remplir les exigences des examens médicaux en conformité avec les normes médicales pour les licences du personnel de l’aviation civile et être en possession d’un certificat médical de catégorie 1.

Un examen médical peut être effectué par un médecin examinateur de l’Aviation désigné par un État contractant de l’organisation de l’Aviation civile internationale. Le formulaire médical approprié peut être fourni sur demande. Pour obtenir la liste des médecins examinateurs de l’Aviation dans le monde entier, visitez cette page : : http://wwwapps.tc.gc.ca/saf-sec-sur/2/came-meac/l.aspx?lang=fra. Dépendant du médecin, un certificat médical de classe 1 peut coûter entre 100 $ et 150 $.

2. La preuve que l’exigence de l’expérience est assurée.
(RAC- Partie IV, sous-partie 1, section VII, article 421.30, paragraphe (4).

Un demandeur devrait être en mesure de fournir à Transports Canada un journal de bord de leur vol pour examen.

3. Satisfaire aux exigences de connaissances en réussissant l’examen écrit qui suit : CPAER
(RAC – Partie IV, sous-partie 1, section VII, article 421.30, paragraphe (3).

Les frais d’examen s’élèvent à 105 $. Nous proposons la formation commerciale au sol pour 450 $, ou vous pouvez obtenir un tutorat d’un de nos instructeurs qualifiés. Le coût pour les livres et guides d’étude pour le cours commercial est de moins de 200 $.

4. Répondre à l’exigence de compétences en réussissant un test pratique en vol.
((RAC- partie IV, , sous-partie 1, Section VII. Article 421.30, Para (5).

Le test coûte 200 $, plus le coût de l’avion.

5. Remplir les exigences administratives standards tels que de présenter une preuve de citoyenneté et d’âge, fournir la licence étrangère et le Journal de Bord pour évaluation, soumettre un formulaire de demande de licence et payer les droits appropriés (55$).

Conversion de l’IFR

La conversion de votre qualification aux instruments étrangère à une qualification de vol aux instruments canadiens peut se faire en quelques jours, en fonction de la préparation du pilote et s’il est à jour.

Voici un texte sur la façon de convertir la qualification de vol aux Instruments canadien pris directement depuis le site web de Transports Canada:
(http://www.tc.gc.ca/fra/aviationcivile/normes/generale-personnel-forf-2283.htm).

 

Pour obtenir une qualification aux Instruments canadiens, les exigences suivantes doivent être remplies :

Un candidat souhaitant obtenir une qualification aux instruments, pour être endossée par le CPL-A, doit répondre aux exigences de connaissances et de compétences énoncées dans le RAC en réussissant l’examen écrit (INRAT), et en complétant avec succès un test en vol. (RAC – Partie IV, sous-partie 1, section XIV, Section 421.46). Les frais d’examen écrit sont de 35 $, et les frais de test en vol sont de 200 $, plus le coût de location de l’avion. Les livres coûtent environ 150 $. Nous offrons des cours de perfectionnement IFR et du tutorat pour les pilotes qui sentent qu’ils ne sont pas prêts à passer l’examen.

Conversion de qualification sur multimoteurs

Convertir votre qualification sur les multimoteurs étrangers à une qualification sur les multimoteurs canadiens peut se faire en quelque jours, selon la préparation du pilote et s’il est à jour.

Voici un texte sur la façon de convertir à une qualification canadienne sur des multimoteurs pris directement sur le site web de Transports Canada::
(http://www.tc.gc.ca/fra/aviationcivile/normes/generale-personnel-forf-2283.htm).

Pour obtenir une qualification multimoteur canadienne, les exigences suivantes doivent être remplies:

Un candidat souhaitant obtenir une qualification multi-moteurs, pour être endossées par le CPL-A, doit satisfaire aux exigences énoncées dans le RAC (RAC – partie IV, sous-partie 1, section X, Section 421.38, Section (3)). Si vous avez 50 heures en tant que commandant de bord sur des avions multi-moteurs ou avez satisfait à la norme de l’État ayant délivré la qualification, dans les douze mois précédents (en fonction de la date d’application), Transports Canada peut alors délivrer votre qualification multi-moteur canadienne basée sur votre qualification multi-moteurs courante. Toutefois, les candidats sont incapables de satisfaire à ces exigences, ils doivent démontrer leurs compétences par le biais de la réussite d’un examen pratique en vol. Les frais du test en vol sont de 200 $, plus la location de l’avion. Nous pouvons donner des cours de perfectionnement pour les pilotes qui estiment avoir besoin de pratique. Il y a un droit de licence de $30.

Conversion de l’ATPL

Convertir votre licence ATPL étrangère vers une licence ATPL canadienne peut être fait dans un mois ou deux, selon la préparation.

Voici un texte sur comment convertir en une licence ATPL canadienne pris directement sur le site web de Transports Canada:
(http://www.tc.gc.ca/fra/aviationcivile/normes/generale-personnel-forf-2283.htm).

Pour obtenir l’ATPL-A canadienne, les exigences suivantes doivent être remplies :
(CARs – Partie IV, sous-partie 1, Section VIII, Article 421.34, Para (4).

1. Compléter les exigences des examens médicaux en conformité avec les normes médicales pour les licences du personnel de l’aviation civile et être en possession d’un certificat médical de catégorie 1

Un examen médical peut être effectué par un médecin examinateur de l’Aviation désigné par un État contractant de l’Organisation de l’Aviation civile internationale. Le formulaire médical approprié peut être fourni sur demande. Pour obtenir la liste des médecins examinateurs de l’Aviation dans le monde entier, visitez cette page : http://wwwapps.tc.gc.ca/saf-sec-sur/2/came-meac/l.aspx?lang=fra
Selon le médecin, un certificat médical de classe 1 peut coûter entre 100 $ et 150 $.
2. La preuve que l’exigence de l’expérience est assurée.
(RAC – sous-partie 1, section VIII, partie IV, article 421.34, paragraphe (4).

Un candidat devrait être en mesure de fournir à Transports Canada un journal de bord de leur vol pour examen.

3. Satisfaire aux exigences de connaissances en réussissant les examens écrits qui suitvent: SAMRA, SARON et INRAT.
(RAC – sous-partie 1, section VIII, partie IV, article 421.34, paragraphe (3)).

Chacun des examens coûtent 105 $. L’ensemble des livres coûtent environ 200 $, et nous offrons du tutorat pour le candidat qui en a de besoin.

4. Répondre à l’exigence de compétences en réussissant un essai en vol.
(RAC – sous-partie 1, section VIII, partie IV, Section 421.34, Para (5))..

Un candidat à une ATPL-A doit réussir avec succès un test en vol sur un avion multi-moteur (à l’exception des avions à poussées sur l’axe axe central) qui est bien équipé pour le vol IFR dans l’espace aérien contrôlé. Les frais d’examen sont de 200 $, et vous devez également louer un avion. Nous pouvons donner des cours de perfectionnement aux pilotes qui en ont besoin.

5. Remplir les exigences administratives standards telles que de présenter une preuve d’âge et de citoyenneté étrangère, fournir la licence étrangère et le Journal de Bord pour évaluation, soumettre un formulaire de demande de licence et payer les frais appropriés (105$).