Conseils et Perfectionnement

La manière la plus efficace et la plus sûre pour poursuivre et compléter votre formation de vol est de consacrer du temps régulier à vos vols et à l’étude au sol. Dans le cas contraire, le nombre d’heures nécessaires pour compléter votre formation augmentera ainsi que les coûts associés.

Les étudiants qui volent régulièrement augmentent leurs compétences et leur confiance à un rythme plus rapide. Ils achèvent également leur formation plus tôt, et par conséquent, les frais associés seront plus proche de l’estimation des coûts pour votre formation.

Voici quelques conseils pour profiter au maximum de votre experience pendant votre formation au vol :

Planifier des vols 2 – 3 fois par semaine sur une base régulière jusqu’à la fin.

Il est important d’avoir un programme d’entraînement régulier. Des cours réguliers augmenteront votre memorisation des exercices, ce qui augmentera aussi votre compétence et votre confiance. Plus vous espacez les vols, plus il est probable que vous passerez du temps supplémentaire à revoir les leçons passées, ce qui augmentera vos heures de formation et les coûts.

Soyez prêt pour vos leçons de vol – complétez votre formation au sol et venez prêt avec une liste de questions ou des zones d’incertitude. Ceci permettra de minimiser le temps d’instruction de pré et post-vol avec votre instructeur. Une des clés de votre succès, est de savoir comment vous vous préparez pour vos leçons. La préparation peut et devrait être sous deux formes : la préparation mentale et la visualisation.

Vous pouvez et devez passer un certain temps, à visualiser les procédures et manœuvres sur le terrain, et vous pouvez le faire où que vous soyez. Vous pouvez vous asseoir dans le cockpit ou dans votre voiture, cela n’a pas d’importance. Travailler mentalement par le biais de ce que vous avez appris fera une grande différence quand viendra le temps de l’appliquer dans le cockpit. De cette façon, vous pouvez éviter les distractions associées au fait de voler et rester concentrer sur la procédure que vous essayez d’apprendre.

La préparation mentale devient fondamentalement la base pour préparer le pilote à voler. Veillez à avoir eu beaucoup de repos la nuit précédente. La fatigue va assurément réduire votre niveau de mémorisation, sans oublier le facteur sécurité. Deuxièmement, ne pas arriver pour votre vol avec des problems pour vous distraire. Pour profiter au maximum de la formation, vous devez être vigilants, motivés et prêts à apprendre. Si émotionnellement vous avez eu une mauvaise journée, vous devez envisager de changer l’heure, la date de votre leçon pour un autre jour. Vous devez revoir régulièrement votre liste de contrôle des avions et les procédures de manœuvres.

Pour être un pilote prudent et habile, vous devez être en mesure de rester en avant de l’avion et gérer les procédures et tâches de l’avion rapidement et en toute confiance. Une façon d’y parvenir est de devenir très familier avec l’avion avec lequel vous allez voler. Avant de piloter un avion, il est important de maîtriser les procédures et liste de contrôle de cet avion. Vous devez utiliser le manuel du pilote ou le manuel d’utilisation pour l’avion avec lequel vous allez voler. Aussi, voir si votre école de pilotage vous permettra accès à l’avion quand il n’est pas reserve pour un vol, pour que vous puissiez passer quelque temps à vous familiariser au sol avec les procédures du poste de pilotage.